Evènements, Expositions autour de l art contemporain asiatique

Asian Contemporary Art/Events & Exhibitions



Expositions/Exhibitions





Chu Teh-Chun, FEAST Projects,
oil on paper laid down on canvas,1970

 


Ai Weiwei, Paperwall, Galerie Massimo De Carlo
 

 

 


A rendering of Ai Weiwei’s cagelike installation
under the Washington Arch,
(Ai Weiwei Studio/Frahm & Frahm)


Ai Weiwei Fence Project

 


 


 



Mise à jour 18 Septembre 2017  

Actualité de l'art contemporain asiatique dans le monde  
 

Chu Teh-Chun à la Waddington Custot Gallery, à Londres, à partir du 19 Septembre 2017
Waddington Custot Gallery in London presents Chu Teh-Chun, from 19 September 2017

La Waddington Custot Gallery présente une exposition d'un des grands artistes abstraits chinois du vingtième siècle, Chu Teh-Chun. Au travers de 45 œuvres sur papier provenant de collections privées, y compris calligraphie, gouache, huile et encre, l'exposition explorera la diversité de la pratique de Chu Teh-Chun et son esthétisme qui a contribué de manière significative au mouvement moderniste chinois en France. Des calligraphies de l’artiste seront présentées pour la première fois au Royaume-Uni. L’exposition aura lieu à la Waddington Custot Gallery à Londres du 19 Septembre au 4 Novembre 2017.

 

 

 

 




L’artiste chinois Ai Weiwei à la galerie Massimo De Carlo à Milan du 11 Septembre au 18 Novembre 2017
Gallery Massimo De Carlo in Milan presents ​the Chinese artist Ai Weiwei from 11 September to 18 November 2017

La galerie Massimo De Carlo  présente une exposition personnelle de Ai Weiwei à Milan au Palazzo Belgioioso. Il y présente une série de sculptures et installations. Dans une première pièce, le visiteur est confronté à une très grande sculpture, Garbage Container. L'objet bien qu’élégant, fabriqué en bois de huali, ressemble à une armoire, mais offre en fait un commentaire tragique sur la vie des enfants pauvres en Chine : fait sur le modèle d'un conteneur à ordures, le travail est un hommage aux cinq enfants sans abri de la province de Guizhou qui sont morts d'intoxication au monoxyde de carbone en 2012, après avoir allumé un feu dans une poubelle pour rester au chaud. Sur les murs de la galerie, il y a aussi un papier mural blanc et doré figurant un animal qui ressemeble à un Llama mais est en réalité un apalga. Le travail parle de censure et liberté d'expression en mettant en scène des images répétées de caméras de surveillance, le logo Twitter Bird et une icône d'alpaga, qui depuis 2009 est devenu un symbole de la lutte pour la liberté d'expression en Chine. Dans une deuxième salle, l'artiste défie l'histoire et le patrimoine chinois à travers ses oeuvres de base et iconoclastes, les vases colorés et le triptyque emblématique Dropping a Han Dynasty Urn.



Le Washington Square Community Group Proteste contre une installation de l’artiste chinois Ai Weiwei à New York
Washington Square Community Group protests against Chinese Ai Weiwei’s installation in New York


Le New York Times du 29 Août 2017 rapporte que la Washington Square Association s’oppose à l’installation artistique de l’artiste chinois Ai Weiwei à New York, intitulée «Good Fences Make Good Neighbors ». L'exposition, commissionnée par le Public Art Fund pour célébrer son 40e anniversaire, comprendra 300 œuvres centrées sur thème des frontières et de l'immigration dans les cinq arrondissements. Elle devrait débuter le 12 Octobre 2017 jusqu’au 11 Février 2018. L'Association a indiqué avoir reçu des plaintes de la part de ses membres, qui soutiennent que l'installation compromettrait l'intégrité artistique du Washington Square Arch et perturberait l'éclairage annuel des arbres pendant les vacances (de Noël), comme le rapporte le Washington Square Park Blog.

 

Le célèbre artiste chinois Ai Weiwei prépare un projet ambitieux de création d’une centaine de palissades à travers New York City cet automne
The famous Chinese artist Ai Weiwei is preparing an ambitious project to create of a hundred fences through New York city this fall


Ai Weiwei va ainsi construire plus de 100 palissades autour de NYC – dont 10 à l’intérieur de la ville - un multi-site intitulé “Good Fences Make Good Neighbors”. Avec ses installations, l’artiste explore la tendance vers et les effets des frontières qui s’érigent actuellement dans la société. S’inspirant d’un poème de Robert Frost « The Mending Wall », l’artiste veut mettre l’accent sur les batailles sociopolitiques actuelles et les disputes autour de l’immigration et attirer l’attention sur "le rôle de la palissade (ou le mur) comme à la fois une manifestation physique et une expression métaphorique de la division». L’exposition s’ouvrira le 12 Octobre 2017 jusqu’au 11 Février 2018, elle est commissionnée par le Public Art Fund.
Une autre exposition d’Ai Weiwei sur la question des réfugiés "Law of the Journey" est aussi visible actuellement dans le grand hall de la galerie nationale de Prague jusqu’au 7 Janvier 2018. L’artiste a réalisé un gigantesque canot gonflable de 70 mètres de long flottant dans le vide avec 258 réfugiés à son bord. Les personnages sont en caoutchouc, sans tête définie.


 


Liu Bolin, Family Photo, 2012
Galerie Paris-Beijing



Jitish Kallat, Sacred Geometry (Covariance)
Plâtre pour empreintes dentaires, 2017

"Ghost stories", une rétrospective de l’œuvre du célèbre artiste chinois Liu Bolin à la Maison Européenne de la Photographie, à partir du 6 Septembre 2017
"Ghost stories", a retrospective of the work of the famous Chinese artist, Liu Bolin, at Maison Européenne de la Photographie, from September 6, 2017

Parallèlement à son exposition « Revealing Disappearance » à la galerie Paris-Beijing, Liu Bolin, « l’homme invisible », présente à la Maison Européenne de la Photographie des photographies issues des quatre grands thèmes abordés dans son œuvre depuis plus de dix ans : la politique et la censure, la tradition et la culture chinoise, la société de consommation et la liberté de la presse. Sur la photo ci-contre, l’artiste s’est ainsi fondu dans le drapeau de l’ex-URSS ; le manche de la faucille, un des symboles du communisme, lui barre le visage. L’exposition a lieu à la Maison Européenne de la Photographie, à Paris, du 6 Septembre au 29 Octobre 2017.

 



Covariance, première exposition personnelle de l'artiste indien Jitish Kallat en Belgique, à la Galerie Templon
Covariance, first solo exhibition of Indian artist Jitish Kallat in Belgium, at Templon Gallery in Brussels

Après sa rétrospective à la National Gallery of Modern Art (New Delhi), l'artiste indien Jitish Kallat présente sa première exposition personnelle intitulée « Covariance » en Belgique à la galerie Templon - Bruxelles. L’artiste présente un ensemble d’œuvres mixed media - dessin, collage, sculpture, photographie -. Covariance explore les idées du temps, de la subsistance, du sommeil, de la vision et de la perception, du ciel et de la cosmologie, des préoccupations qui ont toujours existé dans l'œuvre de Jitish Kallat. L’exposition a lieu à la galerie Templon à Bruxelles du 7 Septembre au 21 Octobre 2017.

Plusieurs artistes contemporains majeurs d’Asie présentés à l’EXPO CHICAGO du 13 au 17 Septembre 2017

De grands artistes indiens et japonais seront présentés par la galerie Daniel Templon Brussels à l’Expo Chicago (International Exposition of Contemporary & Modern Art) qui s’ouvre le 13 Septembre : Jitish Kallat, Sudarshan Shetty et Chiaru Shiota.


 


 




 

 


Yuan Hui-Li , Fiery Ink
encre sur papier, 2017




 

 


 

 



 

 

 

                                        
Le Pushkin State Museum of Fine Arts présente la première exposition personnelle de l’artiste chinois Cai Guo-Qiang en Russie, à partir du 13 Septembre 2017
Pushkin State Museum of Fine Arts presents the first solo exhibition of the Chinese artist Cai Guo-Qiang in Russia, from September 13, 2017

L’exposition du célèbre artiste chinois Cai Guo-Qiang intitulée « Cai Guo-Qiang: October » est une réflexion autour du 100e anniversaire de la Révolution russe. Elle sera aussi l’occasion de présenter diverses pratiques et techniques de l’artiste au monde de l'art russe et au public local. Ses œuvres comprendront de grandes installations extérieures et des installations intérieures, des peintures à la poudre à canon, une installation vidéo multimédia et des petites sculptures et dessins. A Moscou, Cai Guo-Qiang créera aussi deux peintures à la poudre à canon de 20 mètres de long et une calligraphie sur soie, le tout avec la participation de résidents locaux. L’exposition a lieu au Pushkin State Museum of Fine Arts, à Moscou, du 13 Septembre au 12 Novembre 2017
http://www.arts-museum.ru/events/archive/2017/october/index.php?lang=en

 



 

‘Revealing Disappearance’, une exposition de Liu Bolin à la Galerie Paris Beijing, du 7 Septembre au 28 Octobre 2017
'Revealing Dissapearance', Liu Bolin exhibition at Galerie Paris Beijing, from September 7 to October 28, 2017

"L'exposition Revealing Disappearance dévoilera les toutes dernières réalisations de l’artiste chinois Liu Bolin, profondément engagé sur les questions environnementales. En disparaissant dans un décor hautement symbolique, Liu Bolin continue de dénoncer  et  questionner sur la place de l'individu dans son propre environnement. Les photographies liées à sa plus récente intervention en France figureront dans l’exposition, à côté de ses précédentes performances réalisées en Chine et en Inde. Une vidéo de 28 minutes Winter Solstice (2016) sera également présentée pour la première fois à Paris. Sur les notes de Musical Erratum de Marcel Duchamp des danseurs camouflés luttent en disparaissant dans le smog de Pékin. L’exposition se déroulera simultanément avec la rétrospective de l'artiste qui aura lieu à la Maison Européenne de la Photographie (6 - 29 octobre 2017). Du 9 septembre au 8 janvier 2018, Liu Bolin investira la Galerie des Enfants du Centre Pompidou dans le cadre de l'événement Galerie Party pour célébrer le 40ème anniversaire du Musée". Galerie Paris Beijing, 62 rue de Turbigo, 75003 Paris



 

Focus sur deux artistes taiwanais de peinture à l’encre : Yuan Hui-Li et Shi Jin-Hua.
Focus on two Taiwanese ink artists:
Yuan Hui-Li et Shi Jin-Hua

« Ancré dans une longue histoire et une tradition, appuyé par une base – sans cesse croissante - de collectionneurs internationaux, l’art de l’encre, loin de manquer d'innovation et de réinterprétation par les artistes contemporains, est devenu une des pratiques artistiques les plus intéressantes à observer aujourd'hui. Vue comme une résurgence lorsque le Metropolitan Museum of Art à New York a organisé sa première grande exposition d’encre chinoise en 2013, l’art de l’encre s'est solidement implanté sur la scène artistique internationale », estime ArtRadar. Celui-ci a choisi de faire un focus sur deux artistes taiwanais de peinture à l’encre : Yuan Hui-Li et Shi Jin-Hua. Ces derniers exposent actuellement à la Tina Keng Gallery and TKG+ Projects, à Taipei, jusqu’au 10 Septembre 2017.
Le travail de Yuan Hui-Li, “Moist and Burnt: As Ink Breathes”, fait référence à la majesté des scènes de nature en Chine tout en faisant valoir la menace écologique qui pèse dans le pays. L’artiste a en effet été frappé par la pollution lors d’un séjour à Pékin, qui est devenue pour lui un sujet majeur. Liberté spirituelle et coté éphémère de la vie caractérisent le second artiste Shi Jin-Hua. « Two Trees and a Mountain” tire son titre de trois de ses travaux majeurs : The Sacrifice Tree, The Yoga Tree et Pen Walking #160 - Pilgrimage to Mount Kailash. L’artiste est inspiré par « The Sacrifice », un film du réalisateur russe  Andrei Tarkovsky, il a aussi fait un pélerinage au Mount Kailash au Tibet, qu’il décrit. Ses pinceaux sont pour lui un acte de méditation. ArtRadar 24/8.



 


 

Un nouveau lieu d’exposition - Salon Saigon - dédié à la création contemporaine au Vietnam
A new art space - Salon Saigon - dedicated to contemporary art creation in Vietnam


Un nouvel espace, le premier de cette sorte - consacré à la création contemporaine et la culture au Vietnam - s’est ouvert récemment à Ho Chi Minh ville. Il est dirigé par une artiste franco-vietnamienne, Sandrine Llouquet. Salon Saigon se trouve dans une maison historique, sur deux étages, dans le District 3. Le propriétaire est un vietnamien américain, passionné d'art contemporain. Il a souhaité faire de cet espace "un lieu dans l'esprit des salons européens du XVIIIe siècle". La galerie propose des expositions d’art, performances, conférences et programmes d’éducation. Salon Saigon dispose aussi d'une collection pemanente de travaux autour du dessin et autres mediums par des artistes vietnamiens résidents et des artistes vietnamiens vivant à l'étranger. L’exposition en cours, co-organisée avec Sàn Art - du 26 Août au 9 Septembre 2017 - “Future Bodies of Asia by Off-Nibroll, Fuyuki Yamakawa, Atsuhiro Ito, Le Hoang Bich Phuong and Xuan Ha” présente des vidéos, installations et performances de trois artistes japonais sur
 l’influence des technologies sur le corps humain ainsi qu’une sélection de vidéos d’artistes locaux. Salon Saigon, Heritage and Contemporary Arts, 6D Ngo Thoi Nhiem, Ward 7 District 3, HCMC : http://www.salonsaigon.com/fr/fr_home/
 

‘Theater of the World’, une grande exposition d'art contemporain chinois au Solomon R. Guggenheim Museum de New York, du 6 Octobre 2017 au 7 Janvier 2018
'Theater of the World', a major exhibition of contemporary art from China at Solomon R.Guggeenheim Museum of New York, from October 6 2017 to January 7, 2018 


L'art et la Chine après 1989 : le Guggenheim Museum va présenter à partir du 6 Octobre 2017 ‘Theater of the World’, une grande exposition d'art contemporain chinois, couvrant la période 1989 à 2008, sans doute celle qui a le plus transformé l'histoire moderne et récente de la Chine. C'est la plus grande exposition sur ce sujet jamais montée en Amérique du Nord. Elle présentera une étude interprétative de l'art expérimental chinois construit dans le cadre de la situation géopolitique de la fin de la guerre froide, la propagation de la mondialisation et la montée de la Chine. La trajectoire de cette histoire qui commence avec l'utopie brisée du mouvement démocratique national et s’achève en point d’orgue avec l'euphorie conflictuelle entourant les Jeux Olympiques de Pékin, constitue la trame de l’exposition. 'Theater of the World' vise ainsi à repositionner une histoire de l’art sinocentrique pour montrer le rôle important de la Chine dans l'émergence du marché global de l'art contemporain.
Le titre de l’exposition provient d’une installation - importante dans cette exposition - qui est celle de l’artiste chinois installé en France, Huang Yong-Ping. A l’intérieur d’une arène en forme de cage qui ressemble à une tortue mythologique, des centaines de reptiles vivant et des insectes se dévorent les uns et les autres. Plus de 70 artistes et collectifs participent à cette exposition qui devrait s’ouvrir le 6 Octobre 2017 jusqu’au 7 Janvier 2018 au Solomon R. Guggenheim Museum, à New York.

 

 

 


 

 


Une des plus importantes expositions d’art contemporain en Asie du Sud Est “Sunshower – Southeast Asian Contemporary Art 1980s to Present », s’est ouverte le 5 Juillet à Tokyo
One of the most significant
 exhibition of Southeast Asian contemporary art opened in Tokyo on July 5, 2017

Le projet de l’exposition “Sunshower – Southeast Asian Contemporary Art 1980s to Present” a été préparé pendant deux ans. Les curateurs ont parcouru 10 pays d’Asie du Sud Est pour rencontrer les artistes et sélectionner leurs travaux. 86 artistes sont ainsi exposés. L’exposition commémore le 50ème anniversaire de l’ASEAN. Elle s’est ouverte le 5 Juillet 2017, simultanément au National Art Center à Tokyo et le Mori Art Museum jusqu’au 23 Octobre 2017. Elle sera ensuite montrée au Fukouka Museum.
http://sunshower2017.jp/en/section.html (liste des artistes exposés)


 

L’artiste chinois Cai Guo-Qiang, va illuminer Philadelphie en Septembre 2017
The Chinese artist Cai Guo-Qiang will light up Philadelphia in September 2017​

Cai Guo-Qiang, célèbre pour ses installations pyrotechniques, va organiser des performances autour de la lumière et du mouvement, à l’occasion du centenaire du Benjamin Franklin Parkway, à Philadelphie, Etats-Unis, du 14 Septembre au 8 Octobre 2017. Des lucioles inviteront le public à vivre le grand boulevard autrement, comme un paysage de rêve nocturne, avec des lanternes chinoises tenues à la main et des véhicules personnalisés. Le jour de l’ouverture, environ 900 lanternes d'inspiration chinoise créeront des dessins aériens dans le ciel nocturne.

 


 

L’artiste chinois Liu Bolin expose au Festival Portrait(s) dédié au portrait en photographie, à Vichy, du 16 Juin au 10 Septembre 2017
The Chinese artist Liu Bolin has an exhibition at Festival (Portraits), dedicated to the portrait in photography, in Vichy, France, from June 16 to September 10, 2017

Le célèbre artiste chinois Liu Bolin, que l’on surnomme « l’homme invisible » car il se fond dans ses décors, présentera la première rétrospective à ciel ouvert de ses œuvres – soit 60 grands formats - au festival Portrait(s) de Vichy, France, du 16 Juin au 10 Septembre 2017. Une dizaine de photos en grand format de Liu Bolin avaient déjà été présentées aux galeries du Centre Culturel lors de la 1ère édition de Portrait(s) à Vichy en 2013.

 

 


 

Artiste émergente parmi les jeunes artistes chinois, Cui Jie expose au Moma PS1, à New York jusqu’au 7 Juillet 2017
Emergent artist among the young Chinese artists, Cui Je has an exhibition at Moma PS1, in NewYork till July 7, 2017

L’artiste chinoise Cui Jie a été choisie avec 6 autres artistes pour l’exposition « Past Skin » au Moma PS1 à New York, du 19 Mars au 9 Juillet 2017. Dans cette exposition, les artistes analysent la porosité entre nos corps et nos habitats dans un monde contemporain où la virtualité est omniprésente et la surréalité de plus en plus normalisée. Cui Jie, 34 ans, est rapidement apparue comme l'une des nouvelles figures les plus intéressantes de l'art contemporain en Chine, avec ses peintures et ses superpositions de sculptures architecturales. Ses travaux montrent la progression rapide de l'urbanisation en Chine. L'artiste entrelace des éléments organiques comme des oiseaux et des formes humaines dans des structures futuristes, "préfigurant une trajectoire de croissance plus 'consciencieuse' dans les années à venir". L’artiste expose aussi actuellement au Ullens Center of Contemporary Art (UCCA) à Pékin, du 19 Mars au 9 Juillet, dans le cadre de l’exposition collective "The New Normal : Art and China in 2017". Cui Jie devrait avoir une exposition personnelle au Leo Xu Projects gallery à Shanghai durant l'hiver 2017. Par ailleurs elle sera présentée par Leo Xu Projects à Asia Now Paris, du 18-22 Octobre 2017.

ci-contre 'Shanghai East China, Grid Company', par Cui Jie, huile sur toile, 2016, Leo Xu Projects
 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Chine, art en mouvement" au château d’Annecy, du 1er Juin au 2 Octobre 2017

Le musée du Château d’Annecy, propose un regard sur la scène artistique contemporaine chinoise et invite à une immersion dans des œuvres singulières et percutantes de jeunes créateurs, en lien étroit avec le Festival international du film d’animation d’Annecy. Parmi les artistes chinois exposants, citons Miao Xiaochun, Wang Haiyang, Yang Yongliang. L’artiste chinois Sun Xun, un des artistes les plus talentueux de sa génération, devrait pour sa part créer une œuvre murale lors de sa résidence au Château d’Annecy, en direct durant la semaine du Festival, entre le 12 et le 17 juin 2017.

 

 

Le photographe japonais Hiroshi Sugimoto expose une nouvelle Series à la Fondazione Sandretto Re Rebaudengo, du 16 Mai au 1er Octobre 2017. The Japonese photograph Hiroshi Sugimoto presents a new Series at Fondazione Sandretto Re Rebaudengo, from May 16 to October 1, 2017

Du 16 mai au 1er octobre 2017, la Fondazione Sandretto Re Rebaudengo en Italie présente "Le Notti Bianche", une exposition personnelle de l'artiste japonais Hiroshi Sugimoto, organisée par Filippo Maggia et Irene Calderoni. L’exposition dévoile une nouvelle Series de photos, consacrée aux théâtres historiques italiens, une continuation et un développement de la recherche d'Hiroshi Sugimoto sur les espaces théâtraux et cinématographiques. L'exposition a lieu à la Fondazione Sandretto Re Rebaudengo, à Turin.

 

 

 

 

 

 

Exposition personnelle de l’artiste indien Raqib Shaw à l’Université de Manchester the Whitworth, à partir du 24 Juin 2017
Raqib Shaw solo exhibition at the University of Manchester the Whitworth, from June 24, 2017

Dans cette exposition, les peintures de mondes fantastiques de Raqib Shaw sont combinées avec des tissus, des meubles et dessins anciens de la Whitworth collection. L’exposition se présente sous la forme d’une installation, reflétant les influences de l’imagerie de la renaissance et du baroque, alliées à la nature, la poésie et l’extravagance théâtrale, pour venir en écho avec l’espace mythique que Raqib Shaw créé dans ses peintures. Le nouveau papier mural (ci-contre) réalisé par Raqib Shaw - spécialement pour cette exposition - créé un arrière-plan extraordinaire pour son travail. L’exposition sera repensée et programmée dans le contexte du Dhaka Art Summit, au Bangladesh, en 2018. L’exposition est co-organisée par le Dr. Maria Balshaw, Directeur de la Tate, Diana Campbell Betancourt, le Directeur du Dhaka Art Summit et l’artiste. Elle sera présentée à l’Université de Manchester the Whitworth, en Angleterre, du 24 Juin à Novembre 2017.

 

Hiroshi Sugimoto – The Sea and The Mirror - au Château Lacoste, du 8 Mai au 3 Septembre 2017

Le nouvel espace d'exposition du Château La Coste, le Pavillon de Photographie, du célèbre architecte Renzo Piano, vient d'être inauguré avec l’exposition 'The Sea and the Mirror' de l’artiste japonais Hiroshi Sugimoto. Le commissaire d’exposition Philip Larratt-Smith a sélectionné 8 oeuvres grand-format de l’iconique série des Seascapes afin de créer une présentation poétique qui résonne avec l’architecture de Renzo Piano

 

 



L’artiste chinois Li Hongbo a reçu le Sovereign Asian Art Prize 2017 à Hong Kong
The Chinese artist Li Hongbo received the 2017 Sovereign Asian Art Prize in Hong Kong

Le Sovereign Asian Art Prize est attribué chaque année par la Sovereign Art Foundation (SAF) basée à Hong Kong. La Fondation a été créée en 2003 avec un double objectif : reconnaître la richesse des talents en matière d’art contemporain en Asie et reverser les bénéfices des prix à des enfants défavorisés. L’artiste Li Hongbo a remporté le prix avec une œuvre ‘Desire’ (2014) qui décrit des personnages découpés à partir d'un hachoir en métal. Il s’interroge sur le cycle sans fin de la vie et de la mort. Art Radar rappelle les artistes qui avaient été sélectionnés pour ce prix :  l’artiste vietnamien Bui Cong Khanh pour 'The Painful Shadow', l'artiste taiwanaise Charvei Tsai 'pour 'Multiple Truths', le vietnamien Nguyen Thi Thanh Mai pour 'Somewhere and Forty Pages No. 4' et l’artiste né en Iran Nasim Nasr pour 2016’. Le gagnant du prix public - ayant obtenu le plus de votes du public - était l’indonésien Yogie Achmad Ginanjar. Art Radar 8/5

 

 

 

Le Nouvel Institut Franco-Chinois accueille l'exposition "La Forme Urbaine" du jeune graveur chinois, Peng Yong
The new Franco-Chinese Institute presents "La Forme Humaine", an exhibition of the young Chines printmaker, Peng Yong

Dans le cadre de son partenariat avec la Maison des Arts de Pékin –Yishu 8, le nouvel Institut Franco-Chinois accueille l’exposition « La Forme Urbaine » de l’artiste chinois Peng Yong. "Avec une subtile maîtrise de l’art de la gravure, Peng Yong questionne et renouvelle la technique traditionnelle du graveur pour en donner une interprétation très personnelle. A travers un jeu sur le volume, la lumière et les dimensions, il propose dans ses œuvres une réflexion sur la ville, les paysages urbains, l’architecture". L’artiste présentera 10 gravures originales ainsi qu’une installation réalisée pour cette exposition organisée au nouvel Institut Franco-Chinois, à Lyon, du 13 Mai au 17 Septembre 2017. Pen Yong a été reçu en résidence à la Cité Internationale des Arts  de Paris, à l'été 2015.
http://www.institut-franco-chinois-lyon.com/

ci-contre gravure de Peng Yong

 

 

Le pavillon chinois de la 57éme Biennale de Venise annonce ses quatre artistes sélectionnés

Le thème du pavillon chinois à la 57ème Biennale de Venise qui aura lieu du 13 Mai au 26 Novembre 2017, est « Continuum – Generation by Generation ». L’exposition sera organisée par l’artiste et curateur Qiu Zhijie et comprendra le travail de quatre artistes Tang Nannan, Wu Jian’an, Wang Tianwen and Yao Huifen. Le thème principal de Tang Nannan tourne autour de la nostalgie dans la configuration urbaine moderne, Wu Jian’an combine art traditionnel populaire chinois avec des sensibilités contemporaines, Wang Tianwen est un maître en ombres chinoises, Yao Huifen pratique la broderie depuis plus de 30 ans. Art Radar 26/2/17

ci-contre 'Black Landscape", Black and White film, par Tang Nannan, 2005

------- ART MARKET NEWS

 

 

 

 

 

 

 

ArtMaketGuru, un nouveau ‘Market Intelligence Report’ consacré à l’art contemporain en Asie, créé par Frédéric de Senarclen
ArtMarketGuru, a new "Market Intelligence Report", dedicated to Contemporary Art in Asia, created by Fréderic de Senarclen

Le premier 'South East Asian Market Intelligence Report 2017' publié par ArtMarketGuru se concentre sur le développement du marché de l'art contemporain en Asie du Sud-Est. Le rapport estime que l'Indonésie et les Philippines ont les artistes les plus talentueux de la région tandis que Singapour semble toujours être le hub, avec une infrastructure artistique bien développée. Il inclut aussi une sélection de 60 artistes d’Asie du Sud-Est qu’il valorise. Le fondateur de ce media, Frédéric de Senarclen, a une très bonne connaissance de la région où il a habité et dirigé l'une des galeries les plus réputées à Singapour, Art Plural. https://www.artmarket.guru/

- huile sur toile de I Nyoman Masriadi (Indonésie), Flag T-Shirt, 2014 
ci-contre : sculpture ''Ronald Ventura 10', de Ronald Ventura (Philippines), The Drawing Room Exhibition, 2016

 

Nouveaux records de ventes lors des Week Spring Auctions 2017 de Christie’s Hong Kong dont une œuvre de Zao Wou-Ki vendue 19,7 millions USD. New sales record at Christie's Hong Kong 2017 Week Spring Auctions including a work by Zao Wou-Ki sold US$ 19.5 million.

Du 26 au 31 mai 2017, Christie's Hong Kong a tenu ses 'Week Spring Auctions'. La grande vente du jour était le « 29.09.64 » de l'artiste chinois Zao Wou-Ki (1964) (ci-contre), un travail abstrait qui fusionne influences occidentale et chinoise traditionnelle. Cette oeuvre a dépassé toutes les attentes, plus de 3 fois son estimation, et atteint un nouveau record mondial de 15,8 millions KHD (19,7 millions USD).
Les grandes ventes de 'l’Asian Contemporary Art day sale’ le 28 mai, comprenaient : ‘Free at Leisure No. 11’ (2004) du chinois Yue Minjun qui s'est vendu 4,9 millions HKD (626.720 USD), Mask Series (Blue) du chinois Zeng Fanzhi (1998) vendu 4, 3 millions HKD (549.347 USD) et Dots-Obsession (Towe) de l'artiste japonaise Yayoi Kusama (2005), vendu pour 5,8 millions HKD (750. 516 USD). L’œuvre la plus chère était ‘Lemon Tea’ de Yayoi Kusama (1981), qui a été vendue pour 8,7 millions HKD (1,1 million USD). Les ventes d'encre contemporaine chinoise ont atteint un total de 17, 7 millions HKD. Plusieurs œuvres se sont vendues pour plus de 1 million HKD, telles que West Wind et East Water du chinois Qin Feng (2008), près de 1 million HKD (255.330 USD), 'Poppies' de Liu Dan, 1,1 million HKD (137,014 USD) et Zen de Liu Shou Kwan (1970) et New Scenery of Kuimen de Liu Guosong (2005) pour 1 million HKD (128,955 USD) chacun. Art Radar 2/6

 

Les ventes Sotheby’s Hong Kong d'Avril 2017 témoignent d’un marché de l’art à nouveau fort en Asie

Les ventes de Sotheby’s Hong Kong début Avril 2017 ont montré une accélération en même temps qu’une augmentation des ventes d’art moderne et contemporain. Les ventes d’art contemporain étaient ainsi en hausse de 50% par rapport à Octobre 2016. C’était aussi la première fois que Sotheby’s Hong Kong intégrait des artistes occidentaux comme Andy Warhol – qui a battu avec son Mao (1973) le record de ventes d’oeuvres d’artistes occidentaux – ou Jean-Michel Basquiat, Damien Hirst. L’art contemporain chinois a particulièrement bien performé avec 9 tableaux vendus sur les 10 proposés à la vente au Modern and Contemporary Asian Art Evening Sale. Parmi la sélection d'artistes contemporains d'Asie du Sud-est, citons le philippin I Nyoman Masriadi, le malaisien Awang Amid Ahmad, et l'indonésien Arin Dwihartanto. Le Contemporary Asian Art Day proposait des oeuvres très contemporaines de Chine, Corée ou Japon comme Nara Yoshimoto, Kusama Yayoi, Takashi Murakami ou des artistes du groupe Dansaekwa. Dans la section Asian Modern Art, les 16 lots de “The Sublime-Wou-Ki Zao” se sont vendus pour un total de 20,9 millions HKD (2,67 million US$). Les peintures sur papier ont aussi pour beaucoup dépassé les estimations : Le Man Portrait (Double-Sided) de Sanyu s’est vendu 975,000 HKD (125,000 US$) ; 22 travaux de l'artiste de l’artiste ont atteint 14.3 millions HKD (1.83 million US$). La section "Yamaguchi Takeo – Composing Monochrome” était la première vente spéciale consacrée à l'artiste japonais en Asie. Les 28 peintures se sont vendus pour un total de 14,8 millions HKD (1,9 millions US$). Au Contemporary Ink Art sale, les ventes de peintures à l’encre ont aussi obtenu de bons résultats avec un total de 30,4 millions HKD (3,914,893 US$). Parmi celles-ci, les travaux de Liu Dan se démarquent notablement. Deux autres records ont été aussi atteint pour Wang Jiqian et He Huaishuo. Le fond des collectionneurs d’art d’Asie du Sud-Est, de Taiwan, Hong Kong, Japon et Chine continentale, continue de progresser. L’ensemble des ventes d’art d’Asie du Sud-Est ont atteint 118,9 millions HKD (15,2 millions US $), dépassant les estimations.  ci-contre Liu Ye, ‘Mondrian in the afternoon’, 2001

 

Expositions/Exhibitions



Art contemporain Asie

Expositions France
 

« Ghost stories », de l'artiste chinois Liu Bolin
Maison Européenne de la Photographie, 
5/7 Rue de Fourcy, 75004 Paris, 6 Septembre 2017- 29 Octobre 2017
 

Liu Bolin. Revealing Dissapearance, par l'artiste chinois
Galerie Paris-Beijing, 62 rue de Turbigo, du 7 Septembre au 28 Octobre 2017

 

Liu Bolin, rétrospective à ciel ouvert de l'artiste chinois
Festival Portrait(s), Vichy, France, du 16 Juin au 10 Septembre 2017

 

"Chine, art en mouvement"
Château d’Annecy, du 1er Juin au 2 Octobre 2017

 

"La Forme Urbaine" de l'artiste chinois Pen Yong
Institut Franco-Chinois, 2 rue Soeur Bouvier, Lyon, 69005, du 13 Mai au 17 Septembre 2017

 

"Carte blanche à Prune Nourry", artiste plasticienne française
Musée Guimet, 75016 Paris, du 19 Avril au 18 Septembre 2017

 

 

 

 

 

 

 

                     haut de page

 

Asian contemporary art

Exhibitions worldwide



« A short history of Power and Death », by Chinese artist Yan Pei-Ming
Massimo De Carlo Gallery, 4 October - 16 December 2017


"Chu Teh-Chun", the Chinese artist
Waddington Custot Gallery, London, 19 September - 4 November 2017

 

Ai Weiwei, the Chinese artist
Massimo De Carlo Gallery, Milan, 11 September -18 November 2017



"Covariance" by Indian artist Jitish Kallat
Templon Gallery, Brussels, 7 September - 21 October 2017


"Cai Guo-Qiang:October"
Pushkin Museum of Fine Arts, Moscow, September 13 - November 12, 2017

“Good Fences Make Good Neighbors” by Ai Weiwei
New York, 12 October 2017 - 11 February 2018



Jitish Kallat, Covariance, by Indian artist Jittis Kallat
Galerie Daniel Templon, Brussels, September 7 - October 28, 2017

'Descension' by Indian artist Anish Kapoor
Brooklyn Bridge Park 2017, Public Art Fund New York,  May 3– September 10, 2017



“Sunshower – Southeast Asian Contemporary Art 1980s to Present »
National Art Center, Mori Art, Tokyo, 5 July-23 October 2017



'Raqib Shaw', solo exhibition
Univerity of Manchester the Whitworth, Uk, June 24- November 2017

 

Hiroshi Sugimoto, Japanese photograph
Fondazione Sandretto Re Rebaudengo, Turin, 16 May-1 October 2017



"Law of the journey", by Chinese artist Ai Weiwei
Natonal Gallery of Prague, 16 March- 7 January 2018


 

 

Tous droits réservés
www.creationcontemporaine-asie.com
contact : mapadioleau@creationcontemporaine-asie.com